Comment assurer le transport et la conservation de produits pharmaceutiques ?

Comment assurer le transport et la conservation de produits pharmaceutiques ?

Le stockage et le transport de produits pharmaceutiques sont très délicats au vu de leur nature. Vaccins, médicaments ou encore sérums, tous requièrent un traitement spécifique suivant des normes strictes à l’international. Il vaut mieux donc solliciter la présence d’un professionnel et utiliser les équipements adéquats.

Respecter les normes d’hygiène et de sécurité

Pour des raisons évidentes, le respect de l’hygiène est vital pour toute manipulation de médicaments. Les risques de souillure et de contamination sont, en effet, à écarter pour que les produits soient non altérés. L’objectif étant de garantir la santé des patients. Dans cette optique, chaque chauffeur doit mettre en place des procédures pour nettoyer convenablement les véhicules de transport. Ces derniers doivent aussi correspondre aux types de marchandises à transporter, c’est-à-dire dédiés exclusivement pour le convoiement de médicaments : étanches et bien équipés. Après tout, il est important d’opter pour une solution de transport économique et écologique pour respecter autant que possible les colis d’origine pharmaceutique.

Par ailleurs, les médicaments sont des produits extrêmement thermosensibles. Cela signifie qu’un simple changement de température peut détériorer leur qualité et leur efficacité. Il est donc important de respecter les températures édictées par les laboratoires pharmaceutiques et maintenir les médicaments au frais. Pour ce faire, l’usage d’équipements adéquats est nécessaire dans la chaîne du froid. Pour les produits à congeler sous glace carbonique (-80 °C) et congelés sous azote liquide (-180 °C), il est important que les camions frigorifiques soient entretenus régulièrement. Pour les produits de santé à température réfrigérée (+2 °C à 8 °C) et ambiante (+15 °C à 25 °C), l’usage d’emballages isothermes est incontournable.

Utiliser des caisses ou des emballages isothermes

Un caisson ou un emballage isotherme est un récipient spécifique constitué le plus souvent de 3 couches. Il a pour objectif de maintenir la température à l’intérieur et préserver ainsi l’intégrité du produit. Ce type d’emballage est sollicité dans plusieurs domaines d’activité de la chaîne du froid pour protéger les marchandises à transporter des variations de température. La durée de conservation dépend entre autres de la matière de fabrication, mais certaines caisses parviennent à maintenir la fraîcheur des contenus pendant 24h. En outre, les emballages isothermes se déclinent en plusieurs formats sur le marché. Les hôpitaux et les laboratoires ont donc intérêt à bien se renseigner auprès des fournisseurs avant d’acheter.

Conserver et transporter les médicaments

Par exemple, on retrouve la pochette isotherme conçue pour conserver et transporter les médicaments de petite quantité. Pour les produits de plus grande quantité ou plus volumineux, il y a les bacs ou les box isothermes. Fabriqués à partir de polystyrène extrudé ou en polyuréthane, ils peuvent contenir un grand nombre de médicaments dans de bonnes conditions. Mais puisque les produits à transporter et à conserver diffèrent selon les besoins en température, les emballages à utiliser ne sont pas les mêmes.

  • Il est de ce fait conseillé de recourir à une entreprise spécialisée dans la chaîne du froid et notamment dans la création d’emballages isothermes sur-mesure.

A propos de l'auteur: Anne

Pharmacienne depuis toujours, je suis abonnée à de nombreux magazines santé. Je prends cependant beaucoup de recul pour ensuite écrire ces articles !

Tu pourrais aimer