Les anomalies dentaires : comment les détecter et comment y remédier

Les malpositions dentaires, anomalies de position des dents ou encore la dysmorphose dento-maxillo-faciale peut concerner une ou plusieurs dents. Elle entraine des problèmes d’esthétique (des dents qui se chevauchent, des dents qui, au contraire, des dents en avant ou encore des dents écartés) d’engrènement entre les dents du haut et du bas, des difficultés de brossage, etc.

Quelles sont les causes d’une malposition dentaire ?

La malposition dentaire peut être liée à de nombreux facteurs. Dr Amsellem, orthodontiste à Paris explique que de nombreuses anomalies de position comme l’hyperdontie, l’agénésie, l’hérédité croisée de Pont ont parfois des origines congénitales. Elle peut également provenir des mauvaises habitudes de succion du pouce ou de la tétine ou de la présence prolongée sur l’arcade dentaire d’une dent de lait qui peut gêner l’éruption normale de la dent définitive. La respiration buccale chronique, ainsi que les troubles de la croissance des mâchoires peuvent aussi provoquer les anomalies dentaires.

Les types d’anomalies dentaires

On distingue différents types de malposition dentaire.

  • Les dents en avant (« dents de lapin ») ou le menton en retrait : il s’agit de la rétrognathie ;
  • Des espacements dentaires (« dents du bonheur ») ou au contraire des encombrements. L’excès ou le manque de place pour les dents peuvent causer l’apparition d’espaces entre les dents ou au contraire de chevauchement dentaire. Le chevauchement empêche les dents permanentes de s’aligner correctement ;
  • Une ligne médiane décentrée. Les incisives supérieures et inférieures ne sont pas alignées et laissent un espace entre la mâchoire du haut plus avancée et celle du bas ;
  • Une supraclusion, qui se caractérise par le fait que les incisives supérieures recouvrent et cachent les incisives inférieures ;
  • Une infraclusion, qui se matérialise par les incisives supérieures qui ne touchent pas les inférieures, créant une béance, un espace entre les deux mâchoires ;
  • Une prognathie ou progénie caractérisée par la mâchoire inférieure avancée (menton en avant). Ici, les dents inférieures avant sont plus en avant que les incisives supérieures. 

Quelles solutions pour la malposition dentaire

Plusieurs solutions sont possibles pour corriger une malposition dentaire. Le traitement orthodontique avec appareil dentaire fixe, le traitement orthodontique avec appareil dentaire amovible, le plus souvent des gouttières transparentes, les mini-vis orthodontiques. Seul votre orthodontiste peut vous prescrire un traitement en fonction de votre anomalie. Dans le cas où la malposition est transitoire et que la dent définitive n’a pas fini son évolution, le spécialiste peut choisir de ne rien faire. Il se peut qu’elle s’aligne naturellement sous la poussée de la langue, des lèvres et des joues.

Des dents bien positionnées permettent la bonne répartition des forces lors de la mastication, la déglutition, la phonation. Il est donc conseillé de surveiller la dentition de l’enfant quand les dents définitives poussent et de consulter régulièrement votre dentiste ou votre orthodontiste.

A propos de l'auteur: Anne

Pharmacienne depuis toujours, je suis abonnée à de nombreux magazines santé. Je prends cependant beaucoup de recul pour ensuite écrire ces articles !

Tu pourrais aimer