Les signes qui indiquent que votre enfant ne dort pas bien

Un sommeil suffisant est indispensable pour le développement physique, psychique et cognitif de l’enfant. Il est aussi important pour sa santé puisqu’il renforce son système immunitaire. Un enfant qui dort bien reste alerte toute la journée, se concentre davantage et gère mieux ses émotions. 

À l’inverse, quand l’enfant manque de sommeil, il est plus sujet aux maladies, il a l’esprit moins vif, il a des sautes d’humeur et il peut développer un comportement hyperactif. Il est donc important de connaître les signes qui indiquent que votre enfant manque de sommeil afin d’y remédier. 

Comment éviter que votre enfant manque de sommeil ? 

Comme on dit : « Il vaut mieux prévenir que guérir ». Pensez à offrir à votre enfant une literie favorable au sommeil comme le matelas simba hybrid. Il offre un confort absolu et assure un alignement parfait de la colonne vertébrale de l’enfant. Son fabricant utilise une technologie spéciale à base de mousse infusée de graphite qui rend le couchage 30 fois plus respirant.

Utilisez du linge de lit en fibre naturelle comme le 100 % coton. La douceur et la finesse du coton offrent à votre enfant la sensation de dormir sur un nuage. Les draps, alèses et couvertures doivent être propres pour chaque nuit. 

Aérez la chambre de votre enfant pendant la journée, faites-y entrer la lumière naturelle. Il est important que le lit et la chambre soient impeccablement propres. Les poussières, les acariens et les bactéries provoquent des démangeaisons, des allergies et peuvent aggraver des maladies comme l’asthme. L’enfant dort mieux s’il est en bonne santé. Et cela va l’aider à avoir une croissance normale. 

Comment reconnaître que votre enfant manque de sommeil ? 

Pour savoir qu’un enfant a mal dormi, il y a des signes qui ne trompent pas. 

Les signes visibles sur le visage

L’enfant bâille fréquemment pendant la journée. Il a le regard vague, il frotte souvent ses yeux, et il peut avoir les arcades sourcilières qui rougissent. 

Les signaux émis par son corps

La fatigue due au manque de sommeil peut aussi se manifester à travers son corps. L’enfant ne s’intéresse pas vraiment à ses jouets et à ce qui se passe autour de lui. Il ne prête pas attention à ce qu’il fait, il commet certaines maladresses. Il devient moins habile, il manque de coordination, il peut chuter, heurter quelque chose, etc. 

Les indices dans le comportement 

Quand la dette de sommeil se fait trop ressentir, l’enfant peut devenir très irritable. Un rien suffit à le contrarier et à le faire pleurer. Il peut passer du rire aux larmes, de la joie à la colère sans raison. Lorsque l’enfant commence à pleurer, tenez-le dans vos bras et bercez-le pour qu’il s’endorme. 

Que faire quand l’enfant dort mal ? 

Il est fondamental d’aider l’enfant à mieux dormir et à bénéficier d’un sommeil réparateur. 

Apportez du changement dans la literie 

Remplacez un vieux matelas par un couchage neuf adapté aux besoins de l’enfant. Un matelas usé accumule des poussières et des acariens pouvant créer des problèmes cutanés. Il s’affaisse aussi, et le corps de l’enfant peut ressentir le contact avec les lattes du sommier, ce qui fait mal.

Ranger la chambre 

Dormir dans une chambre propre et rangée apporte de l’apaisement. De plus, la peur, le stress et l’anxiété diminuent lorsque l’enfant est entouré de pièces simples et d’ombres connues comme celles de sa commode. Dans la pénombre, un aspirateur laissé dans la chambre peut être pris comme un monstre par l’enfant. 

Aider l’enfant à réduire son stress 

Le dessin, la lecture d’une histoire agréable, l’écoute d’une musique douce peuvent aider l’enfant à se détendre. Vous pouvez aussi lui donner son doudou préféré pour l’accompagner au lit. 

Fixer des horaires réguliers 

Essayez d’instaurer des heures constantes de coucher et de lever. Pour ce faire, fixez l’horaire où la télévision et toute forme d’écran doivent être éteintes. L’heure du repas et du bain du soir doit être régulière. Tous ces repères temporels aident l’enfant à construire des habitudes de sommeil bien ancrées. 

  • Aidez votre enfant à développer une bonne routine de sommeil, car un enfant qui dort bien est un enfant heureux. Son bien-être, sa santé et son bon développement méritent que vous vous y investissiez. 

A propos de l'auteur: Anne

Pharmacienne depuis toujours, je suis abonnée à de nombreux magazines santé. Je prends cependant beaucoup de recul pour ensuite écrire ces articles !

Tu pourrais aimer