Quels examens annuels faire pour la prévention du cancer

Se révélant comme étant l’une des maladies les plus dangereuses que le monde ait connues ces dernières années, le cancer a contraint les acteurs de la médecine à de véritables efforts de recherche depuis qu’il est apparu. Pour prévenir ce mal, il existe, pour les personnes d’un certain âge, des examens à faire chaque année. Découvrez ces examens à travers cet article !

La mammographie

La mammographie se trouve être un examen radiographique qui offre la possibilité de détecter un problème dans la zone du tissu mammaire et surtout un cancer du sein. Il s’agit d’un examen de dépistage qui peut être fait, même s’il n’y a pas de symptômes. Le but est de repérer le mal à temps afin de vite agir.

Les mammographies sont destinées aux femmes dont l’âge se situe entre 50 et 74 ans. Certains signes, même s’ils peuvent paraître anodins, sont susceptibles de vous alerter. Il n’est donc pas idiot du tout de consulter un médecin à cause d’un grain de beauté qui apparaît soudainement.

La coloscopie


La coloscopie est un examen de dépistage qui consiste à explorer le rectum et le côlon afin d’identifier des anomalies de nature cancéreuse ou non. La coloscopie est notamment réalisée dans le cadre du dépistage du cancer colorectoral. C’est un examen d’imagerie médicale grâce auquel il est possible de scruter l’intérieur de l’intestin au moyen d’un coloscope afin de repérer une tumeur ou un polype.

Dans la plupart des cas, la coloscopie se déroule sous anesthésie générale. De même, il faut, de façon obligatoire, faire une consultation auprès d’un médecin anesthésiste 3 jours au minimum avant l’examen. L’anomalie détectée subira une ablation, dans la mesure du possible.

Pour certaines formes de cancer, l’immunothérapie est appliquée aux patients. Les détails concernant cette approche thérapeutique sont à voir sur cette page.

La biopsie


La biopsie se trouve être un examen consistant à procéder au prélèvement d’un fragment d’organe ou de tissu par frottis ou à l’aide d’une aiguille. Elle est faite la plupart du temps pour dépister le cancer de la prostate.

Le morceau prélevé subit une analyse biochimique ou un examen microscopique. Après une biopsie, il sera possible d’évaluer la progression du cancer de la prostate et de décider du traitement à faire suivre au patient.

Plusieurs techniques peuvent être sollicitées pour la réalisation d’une biopsie :

  • Biopsie endoscopique : cette méthode est utilisée pour les prélèvements faits au niveau des bronches ou du colon.
  • Biopsie chirurgicale : cette méthode est utilisée pour les prélèvements au niveau du muscle, entre autres.
  • Biopsie à l’aiguille : cette technique est sollicitée pour les prélèvements qui se font, entre autres, au niveau de la moelle osseuse.

Voilà donc l’essentiel à savoir sur les examens à faire pour prévenir le cancer. Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire.

A propos de l'auteur: Anne

Pharmacienne depuis toujours, je suis abonnée à de nombreux magazines santé. Je prends cependant beaucoup de recul pour ensuite écrire ces articles !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *