Quels sont les aliments à consommer durant la grossesse ? Nos conseils

Chez les femmes, la grossesse est une période au cours de laquelle les besoins nutritionnels augmentent de façon générale. Certains nutriments comparativement à d’autres doivent être apportés particulièrement en grande quantité. Ceci permet d’assurer une bonne protection du fœtus en plein développement. Pour cela, il faut connaitre les aliments renfermant ces nutriments. Voici les aliments recommandés durant la grossesse.    

Les aliments contenant de la vitamine B9 (folates)

La vitamine B9 est un micronutriment essentiel participant au développement du système nerveux de l’embryon durant la grossesse. À cette étape physiologique de la vie des femmes, une quantité de 400 microgrammes est recommandée par jour. Ce micronutriment peut être retrouvé dans les aliments tels que la levure de bière, les fruits tels que la mangue et le melon ainsi que les légumes verts à feuilles (cresson, épinards, etc.). Pour plus d’informations à ce sujet, la Diététicienne pédiatrique, Tatiana DOLOWY propose des séances de téléconsultation

Les protéines animales et végétales

Il est conseillé de consommer entre 60 et 80 g par jour de protéines pendant la grossesse. Elles sont d’une importance capitale, car participe à la construction et au renouvellement du tissu de l’organisme. Les protéines sont ainsi nécessaires pour la formation du placenta, de l’utérus et du liquide amniotique. Les aliments les plus riches en protéines sont :

  • la viande ;
  • le lait et les produits laitiers ;
  • le poisson et les œufs. 

Les aliments riches en iode

Pendant la grossesse, il a été démontré que les besoins en iode chez la femme augmentent de manière considérable (200 microgrammes par jour au lieu de 100 normalement). En effet, pour assurer un meilleur développement, la thyroïde du bébé a besoin davantage d’iodes. Pour atteindre cet objectif, c’est donc sa mère qui doit le lui apporter puisque le fœtus n’est pas capable de fabriquer les hormones thyroïdiennes. Pour donc assurer ses besoins en iode, les diététiciens recommandent d’utiliser du sel iodé pour cuisiner et assaisonner les plats. On retrouve ce micronutriment dans les poissons et fruits de mer. 

Les aliments riches en glucides

Indispensables au bon développement du fœtus, les sources de glucides doivent être prisées durant la grossesse. De même, elles contribuent à la régulation de la glycémie. Vous pouvez retrouver les glucides principalement dans les produits céréaliers et les légumes secs. Durant la grossesse, il est recommandé d’avoir des apports glucidiques dépassant 250 g par jour avec 1/3 de glucide simples et 2/3 de glucides complexes.

A propos de l'auteur: Anne

Pharmacienne depuis toujours, je suis abonnée à de nombreux magazines santé. Je prends cependant beaucoup de recul pour ensuite écrire ces articles !

Tu pourrais aimer