Quels sont les effets du CBD sur le cerveau ?

Depuis des lustres, le CBD est reconnu comme un parfait allié de santé pour bon nombre de personnes. En effet, ce produit présente de nombreuses vertus thérapeutiques. Prenez connaissance des différents effets du CBD sur le cerveau dans cet article.

Le CBD aide le cerveau à régulariser l’humeur


Communément appelé CBD, le cannabidiol désigne l’un des multiples composés moléculaires de la plante du chanvre. Il représente d’ailleurs, avec le THC, les principales molécules du cannabis. Le CBD est obtenu à l’issue de diverses méthodes d’extraction

Ayant fait l’objet de nombreuses expériences scientifiques, il intervient actuellement dans la conception de nombreux produits médicamenteux. Ces expériences ont permis de voir les effets du CBD sur le corps et sur le système endocannabinoïde.

En effet, le cannabidiol a un effet psychoactif. Il régularise activement les molécules du système nerveux central responsables du bien-être mental. Il s’agit de la sérotonine et de la dopamine, qui représentent les acteurs de l’équilibre du système endocannabinoïde lorsqu’elles sont produites en bonne quantité. En déficience, le CBD stimule le système endocannabinoïde à produire ces molécules. Le CBD aide donc le cerveau à maintenir la bonne humeur.

Le CBD diminue la production du cortisol


De nombreuses rumeurs soutiennent que la consommation du CBD occasionne une dépendance accrue du cerveau à cette substance. Pourtant, cet avis est inexact. Selon certaines études de l’INSERM, le CBD ne produirait nullement un effet psycho addictif sur le cerveau. Il l’aide plutôt à diminuer la production du cortisol.

Le cortisol est une molécule capable de provoquer l’angoisse pathologique et un déséquilibre mental lorsque son taux de production est élevé. En effet, dans l’organisme, le CBD modifie le débit sanguin vers l’hypothalamus.

L’hypothalamus désigne la zone cible du cerveau où la plupart des réactions chimiques conduisant à l’anxiété se produisent. En altérant la pression sanguine vers cet organe, le CBD soulage les personnes atteintes de ces troubles. Il permet leur relaxation et les remet ainsi dans leur état normal.

Le rôle neuroprotecteur du CBD

En dehors de tous ses bienfaits sur la santé mentale, le CBD joue également un rôle protecteur des neurones. Ce rôle contribue considérablement au traitement de certaines pathologies neuronales. Tout d’abord, le CBD est un réparateur des neurones. Il répare essentiellement les neurones qui ont subi un traumatisme. Il les rajeunit dans plusieurs cas. Il s’agit :

  • De la dégénérescence ;
  • Du vieillissement ;
  • De l’affaiblissement.

Ensuite, le CBD stimule la production de nouveaux neurones importants pour le cerveau. C’est la neurogenèse. Par ailleurs, il a été prouvé que le CBD joue un rôle capital dans la prévention de l’Alzheimer, un trouble mental très grave. Vous pouvez avoir dans cet article plus d’informations sur le CBD avant de commencer sa consommation.

A propos de l'auteur: Anne

Pharmacienne depuis toujours, je suis abonnée à de nombreux magazines santé. Je prends cependant beaucoup de recul pour ensuite écrire ces articles !

Tu pourrais aimer