Retour de couche mauvaise odeur : que faire 

Vous venez de pousser un petit humain hors de votre vagin. Félicitations pour cette merveilleuse victoire. Mais maintenant, vous n’êtes pas très heureuse d’avoir des pertes vaginales malodorantes après la naissance. Qu’est-ce que cette odeur féminine post-partum ? Est-elle normale ? Pourquoi le vagin sent-il mauvais ?

Qu’est-ce que l’odeur vaginale du post-partum ?

Tout d’abord, maman, c’est normal. Ne vous inquiétez pas de l’odeur féminine post-partum qui émane du vagin. Pendant le post-partum, plusieurs facteurs sont responsables de l’odeur vaginale. Il s’agit notamment :

  • de l’humidité,
  • de l’équilibre du pH,
  • du régime alimentaire
  • et des saignements.

Pourquoi le vagin sent-il mauvais ?

Votre vagin peut avoir une odeur différente, même pendant la grossesse. Selon l’American Pregnancy Association, certaines futures mamans peuvent avoir des pertes vaginales pendant la grossesse.

Les pertes augmentent après l’accouchement, car le corps continue de nettoyer le sang et les tissus de l’utérus. Les lochies, comme on appelle les saignements et les pertes, peuvent durer plusieurs semaines après l’accouchement.

Pendant le processus de nettoyage de l’utérus, l’utérus sécrète un écoulement sanglant. D’un rouge vif, les lochies peuvent commencer un jour ou deux après l’accouchement. Elles se composent principalement de pertes cervicales, de sang et de petits morceaux de membranes. Les saignements et l’humidité ont une odeur distincte. La modification de l’équilibre du pH du vagin peut être liée à une odeur vaginale étrange à laquelle vous n’êtes pas habituée.

Les pertes de sang vaginal sont souvent associées à une légère odeur métallique. Celle-ci peut persister pendant six à huit semaines après l’accouchement. Il s’agit du sang que votre utérus continue d’évacuer après la naissance. Mais si cette légère odeur est forte et nauséabonde, elle pourrait être due à une infection ou à des déchirures dans votre vagin pendant le processus d’accouchement.

Même l’allaitement maternel peut provoquer un écoulement plus important de lochies. Par conséquent, vous pouvez sentir mauvais.

Comment traiter et guérir les odeurs féminines du post-partum ?

Les hormones peuvent être à l’origine de votre odeur vaginale. Pendant la grossesse, il y a eu une augmentation soudaine du flux d’hormones dans le corps. Après l’accouchement, votre taux d’œstrogènes diminue considérablement, mais pas autant que celui de la progestérone. Cette baisse relative des œstrogènes par rapport à ce qu’ils étaient pendant la grossesse entraîne de nombreux changements d’humeur dans le post-partum. Les changements hormonaux peuvent induire des pertes vaginales plus importantes, qui peuvent être malodorantes.

En dehors de cela, les niveaux d’œstrogènes peuvent rester les mêmes pendant un certain temps. Cela dépend d’une série de facteurs, comme la durée de l’allaitement. Cela signifie que tant que vous allaitez, les niveaux d’œstrogènes peuvent rester supprimés. Mais un faible taux d’œstrogènes peut entraîner une sécheresse vaginale. Cela peut également être une cause d’odeur vaginale post-partum.

Un manque de nutrition pourrait être un autre facteur contribuant à l’odeur féminine du post-partum. Une nutrition post-partum adéquate peut aider au processus de guérison après l’accouchement. L’idée est de restaurer le microbiome vaginal afin d’établir un équilibre entre la flore vaginale naturelle et les mauvaises bactéries.

Un probiotique naturel qui peut reconstituer votre organisme et aider à votre rétablissement post-partum. Un peu de soins personnels pendant la période qui suit l’accouchement est la clé pour faire disparaître les odeurs féminines du post-partum et revenir à soi.

A propos de l'auteur: Anne

Pharmacienne depuis toujours, je suis abonnée à de nombreux magazines santé. Je prends cependant beaucoup de recul pour ensuite écrire ces articles !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *